Le Noël Français

Les élèves de 6º de Primaria de  la Section Bilingue de Français du Collège Juventud et nos élèves de 1º et 2º de ESO fêtent Le Noël Français.

Joyeux Noël et bonne année

On ne fête pas Noël de la même façon dans tous les pays. En France, c'est le père Noël qui laisse les cadeaux dans les souliers des enfants dans la nuit du 24 au 25 décembre. Pour le réveillon de Noël les français prennent d'habitude: du foie-gras, des huîtres, la traditionnelle dinde aux marrons et une bûche de Noël. Le 6 janvier n'est pas un jour férié, mais on mange la galette des rois, ce gâteau fait de pâte feuilletée  garnie de frangipane - un mélange de pâte d'amande, de sucre et d'oeufs-. Elle contient une fève et la personne qui la trouve dans sa part de gâteau devient le roi ou la reine et il coiffe une couronne en carton.  On mangera une galette en classe, mais avant je vous laisse ici quelques activités de Noël.
video 

Au revoir là-haut, de Pierre Lemaitre, sera le livre du mois.

Cette activité intitulée «le livre du mois» a pour but de réunir tous les membres de la
communauté éducative autour d’un livre. Pour le mois de décembre on nous propose   « Au revoir là-haut » de Pierre Lemaitre. Nous espérons qu’il vous plaira et que vous apprécierez cette lecture.

En vous souhaitant une bonne lecture et  un JOYEUX NOËL.


Au revoir là-haut, Prix Goncourt, 2013



 "Pour le commerce, la guerre présente beaucoup d'avantages, même après."


Sur les ruines du plus grand carnage du XXe siècle, deux rescapés des tranchées, passablement abîmés, prennent leur revanche en réalisant une escroquerie aussi spectaculaire qu'amorale. Des sentiers de la gloire à la subversion de la patrie victorieuse, ils vont découvrir que la France ne plaisante pas avec ses morts...
Fresque d'une rare cruauté, remarquable par son architecture et sa puissance d'évocation, "Au revoir là-haut" est le grand roman de l'après-guerre de 14, de l'illusion de l'armistice, de l'État qui glorifie ses disparus et se débarrasse de vivants trop encombrants, de l'abomination érigée en vertu.

Dans l'atmosphère crépusculaire des lendemains qui déchantent, peuplée de misérables pantins et de lâches reçus en héros, Pierre Lemaitre compose la grande tragédie de cette génération perdue avec un talent et une maîtrise impressionnants.


Critiques presse

Le Figaro , le 05 août 2014

Un récit riche en rebondissements, rythmé et écrit au cordeau qui brosse un tableau cocasse et désenchanté de la France d'après-guerre [...].